Consanguinité

Vous vous posez des questions sur la génétique ou les ascendants de votre chien ? C'est ici !
Répondre
Avatar du membre
wolfin84
Compagnon fidèle
Messages : 422
Enregistré le : 14 nov. 2010, 12:22
Variété(s) à la maison : Bouviers des flandres Laekenois Malinois
Localisation : Gard
Contact :

Consanguinité

Message par wolfin84 » 28 nov. 2010, 10:21

je ne sais pas si ce message est dans le bon forum mais je me lance! :wink:
que pensez-vous de la consanguinité ? elle a mauvaise réputation dans le grand public *affraid* qui lui attribue les tares des chiens de race mais ayant élevé depuis 25 ans, je me suis servie de la consanguinité (même très proche : père - fille par exemple) pour faire le point sur les tares cachées dans mes chiens.
Bien sûr cela nécessite l'élimination des chiots "tarés" si nécessaire mais permet de savoir ce qu'il y a dans la "boîte noire" et de faire des mariages en connaissance de cause.
à vous la parole ! :laek:
http://www.bergersetbouviers.e-monsite.com
un crollé à la maison = un choix plein de raison!

Avatar du membre
Félinéa
Admin
Messages : 16098
Enregistré le : 03 juin 2005, 18:40
Variété(s) à la maison : Tervueren
Localisation : Dans un petit coin de paradis en Creuse .......
Contact :

Re: Consanguinité

Message par Félinéa » 28 nov. 2010, 12:09

Effectivement tu n'est pas au bon endroit, j'ai déplacé ton sujet dans "Généalogie et génétique" :lol:

Pas mal de sujets en parlent déjà, voilà les liens :
LOF et taux de consanguinité
Le choix des alliances
Le taux de consanguinité
Et enfin un autre sujet très vieux mais qui aborde la consanguinisation et le soucis des faux papiers consanguinités dans les pedigrees

Après tous ces sujets datent un peu et certains ont pu voir leur opinion évoluer depuis, donc ta question est quand même pertinente ;)
Personnellement je persiste à penser que la consanguinité permet de faire une meilleure sélection, mais pour ce qui est d'éliminer les chiots "tarés" comme tu dis, là non !
Ce n'est pas une question de sensiblerie comme certains pourraient le penser, mais simplement une question de bon sens, parce que ces chiots sont justement ceux qui nous permettent de voir ce qui ne va pas dans la lignée, et que pour moi les supprimer équivaut à cacher les problèmes de sa lignée tout simplement ! Si on élimine ces chiots et qu'on ne regarde que les "bons", que se passera-t-il lorsqu'ils seront utilisés si on ne les marie pas en connaissance de cause faute d'infos complètes sur la fratrie '?

Par contre pratiquer la consanguinité nécessite de sérieuses connaissances des lignées, et quand je voie les alliances faites ces dernières années je suis effarée du nombre croissant de consanguinités effectuées sans réellement avoir les connaissances nécessaires, pour tester, ou par "je-m'en-foutisme", avec des chiens porteurs de belles saloperies .....
Que penser d'une consanguinité père-fille avec deux reproducteurs qui ont déjà tout deux redonné du bleu, et ce en connaissance de cause ? Et que dire des alliances qu'on retrouve plusieurs fois sur un pedigree parce que ça a donné des étalons à la mode, alors qu'il y a derrière de l'epilepsie et globablement des chiens à l'espérance de vie très raccourcie, mais où là c'est fait "sans penser à mal" mais à cause d'une méconnaissance du sujet ? Quelque part on en revient là aussi au problème d'arriver à avoir des infos complètes sur une fratrie et sur une lignée en général ....

Donc autant je suis pour la consanguinité raisonnée, autant sincèrement il y a pas mal de choses qui comment à me faire vraiment très peur pour l'avenir du berger belge, en particulier la sur-utilisation des étalons "à la mode" qui accélère les choses en obligeant à des consanguinités non-désirables faute de pouvoir trouver autre chose, et si on continue à ce rythme là on sera dans le mur d'ici vraiment très peu de générations !

Les membres d'un forum sont comme les perles d'un collier, chacun des membres venant faire briller l'ensemble d'un éclat différent. Leur assemblage en fait un bijou qui m'est précieux entre tous ....

Avatar du membre
Félinéa
Admin
Messages : 16098
Enregistré le : 03 juin 2005, 18:40
Variété(s) à la maison : Tervueren
Localisation : Dans un petit coin de paradis en Creuse .......
Contact :

Re: Consanguinité

Message par Félinéa » 28 nov. 2010, 12:45

Je remet ici ce que j'ai déjà dit à ce sujet en début d'année, pour ceux qui auraient la flemme de relire les anciens sujets, parce que c'est à mon sens plus que jamais d'actualité :
Félinéa a écrit :perso je ne calcule jamais le taux de consanguinité, j'ai vraiment du mal à en voir l'intéret, parce que oki on a un chiffre et après ? Si on ne sait rien sur les dit chiens, sur leur "fiabilité", à quoi ça sert ? Et même si on sait d'ailleurs, une fois qu'on a ce joli chiffre on en fait quoi ? En fait c'est pour moi un des rares cas où je trouve que les chiffres ne veulent pas dire grand chose ...

Par contre même si je ne le calcule jamais, oui je fais très attention à la consanguinité, ce qui ne veut pas dire que je l'évite, au contraire je pense que ça peut être un outil précieux bien qu'à double tranchant, et je cherche à ne resserrer que sur les chiens que je considère comme plus fiables que d'autres au niveau de leur patrimoine génétique, et j'évite au maximum d'autres chiens.
Ceci dit vu la mentalité de l'élevage en France c'est peu évident d'arriver à obtenir des infos fiables et d'avoir toutes les cartes en main, d'ailleurs je doute que quiconque puisse les avoir un jour ....

À mon sens, le vrai problème de la consanguinité qui se pose en ce moment, c'est cette consanguinité un peu "forcée", due à ce terrible "effet de mode" qui à chaque génération promeut deux ou trois étalons au détriment d'autres de qualité, et qui fait qu'aujourd'hui la plupart des élevages se retrouvent avec des origines très similaires, et qu'il commence à devenir très difficile de trouver "autre chose", ou d'éviter de consanguiniser sur certains chiens, sans pour autant sortir complètement des lignées qui nous interessent .
Il y a un stade où on ne peut plus consanguiniser, sauf à se retrouver dans une impasse génétique, mais quand on se retrouvera tous avec plus ou moins les memes pedigrees, on fera quoi :?:
Les membres d'un forum sont comme les perles d'un collier, chacun des membres venant faire briller l'ensemble d'un éclat différent. Leur assemblage en fait un bijou qui m'est précieux entre tous ....

Avatar du membre
wolfin84
Compagnon fidèle
Messages : 422
Enregistré le : 14 nov. 2010, 12:22
Variété(s) à la maison : Bouviers des flandres Laekenois Malinois
Localisation : Gard
Contact :

Re: Consanguinité

Message par wolfin84 » 28 nov. 2010, 13:10

merci pour ta réponse
je me suis mal exprimée quand j'ai parlé d'éliminer les chiots porteurs de tares, je voulais dire "de la reproduction" cela va sans dire !!! :D
le problème se pose partout de la sur-utilisation du reproducteur en vogue ! *affraid*
la plupart des éleveurs "amateurs" ou ceux qui veulent être rentables pensent que le "papier" contenant le champion du moment fera vendre les chiots et pour les plus "naïfs" si le père est champion, il ne pourra donner que des bons produits ! *nuul*
les plates formes génétiques se réduisent dans toutes les races, principalement dans celles qui ont peu d'effectifs.
comme la mentalité de ne jamais divulguer les "m..." que l'on a pu avoir en élevage, ce n'est pas près de s'améliorer.
à chacun de faire pour le mieux ! *stop*
je trouve vraiment super que sur ce site, tout le monde puisse faire part des problèmes rencontrés.
:laek:
http://www.bergersetbouviers.e-monsite.com
un crollé à la maison = un choix plein de raison!

Avatar du membre
kâya
Chiot fou
Messages : 136
Enregistré le : 13 févr. 2011, 17:56
Variété(s) à la maison : Tervueren
Localisation : 63 Puy de Dôme

Re: Consanguinité

Message par kâya » 14 févr. 2011, 14:23

Moi je regarde le taux de consanguinité des parents et non pas des futurs chiots obtenus à partir du mariage des-dits parents. On dit qu'à partir de 10% le taux de consanguinité commence à avoir une certaine importance, c'est à dire que le chien devient en fait raceur : il retransmet à coup sûr certaines de ses qualités comme aussi certains de ses défauts. Ma dernière lice a un taux de consanguinité de 10,98% (calcul sur 8 générations) et effectivement quand je revois ses chiots ils ont tous hérités de son expression (et la structure parfois) en tête, c'est dingue la ressemblance !

Répondre